Thomas AURIOL

« La caution de la cousine plus âgée »

Exposition du 5 au 23 février 2019

Vernissage mardi 5 février de 18h à 21h

 

Cartouche, 2018, Acrylique sur toile, 130 x 160 cm

Cartouche, 2018, Acrylique sur toile, 130 x 160 cm

 

Je découpe et traite l’image en surface pour produire une peinture étourdie. Les compositions concentrent en un même espace filtres, matières et phénomènes. A la manière d’un monteur vidéo, j’attache une attention particulière à l’enchaînement de ces éléments hétéroclites.
cyprine

Cyprine, 2018, Acrylique sur toile, 130 x 160 cm

sansTitre

Sans titre, 2018, Acrylique sur toile 40 x 50 cm

UneCaissePleineDeau

Une caisse pleine d’eau, 2018, Acrylique sur toile, 130 x 195 cm

Site de Thomas Auriol

Géraldine GUILBAUD

« CIELS »

Exposition du 8 janvier au 2 février 2019

Vernissage mardi 8 janvier 2019 de 18h à 21h

Le ciel sur la tête II, mortiers colorés, bois, 24x65x56 cm

Le ciel sur la tête II, mortiers colorés, bois, 24x65x56 cm

Sculpture des sens

La sculpture de Géraldine Guilbaud est une vue, dans son acceptation purement sensorielle, une information donnée en termes de couleur, de densité.

C’est la transmission de son propre regard en sensation brute, dépouillée de toute symbolique et de contextualisation signifiante.

Comme l’aspect narratif disparaît, la ligne n’a plus sens, la perspective s’efface, la forme n’est plus qu’une donnée générale.

Argonaute, 2018, Mortiers colorés, bois, 72x84x78 cm

Argonaute, 2018, Mortiers colorés, bois, 72x84x78 cm

Dégagées des aspects signifiants, les choses deviennent couleur, masses qui s’imbriquent, cohabitent à moins qu’elles ne fassent que se côtoyer dans le champ de vision.

Dès lors celles-ci restent l’unique matière de l’œuvre. Et l’unique matériau. Ce sont ces couleurs que Géraldine Guilbaud sculpte. Des mortiers colorés, denses, intensément tangibles, que l’artiste travaille en forces. La forme naît de leurs superpositions, leurs coulures, griffures…

Main au ciel, 2018, mortiers colorés bois, 68x70x49cm (in exposition collective au cloître des billettes, paris) 2018

Main au ciel, 2018, mortiers colorés bois, 68x70x49cm (in exposition collective au cloître des billettes, paris) 2018

Main au ciel - mortiers colorés

Main au ciel – mortiers colorés

Les objets et matériaux de récupérations perdent, dans l’œuvre, leur valeur figurative, au profit de leur couleur, de leur volume et des sensations qu’ils provoquent, des résonances affectives qu’ils suscitent. S’ils ont un rôle de structure, celle-ci sera simple, effacée, laissant à l’artiste toute latitude de développer le travail des matières colorées sur ces âmes.

Guerrier I, mortiers colorés, bois, 108x86x67 cm

Guerrier I, mortiers colorés, bois, 108x86x67 cm

La sculpture a ceci d’étonnant qu’elle est un paradoxe : une œuvre est une et pourtant on ne peut l’apprécier immédiatement sous toutes ses faces. Tourner autour, ce n’est pas seulement changer d’angle de vue. Chaque pas, chaque regard dévoile, en réalité une autre sculpture.

Un paradoxe dont l’artiste joue. Par la savante dissymétrie de ses figures, un pas d’écart suffit pour que la forme discernée un instant nous échappe, se transforme. Tel volume que l’on trouvait organique devient soudain minéral. Tel autre un peu effrayant prend, avec un pas de plus, un aspect beaucoup plus humoristique.

De même la sculpture de Géraldine Guilbaud change selon la distance à laquelle on la perçoit. De loin, ce sera l’impression d’une légèreté, de nuages flottant, d’une onde passant autour d’une main… c’est intrigant, mais rassurant, car on se persuade d’en identifier l’image.

Mais plus on approche, plus les couleurss’entremêlent,s’imbriquent et se fondent.

Alors que l’œuvre heurte l’œil qui cherche à signifier, par ses irrégularités, son absence de forme arrêtée, sa mollesse apparente, elle exhale une puissance, dans sa matérialité, dans la vivacité de sa couleur, qui frappe directement aux sens.

Le ciel sur la tête I, mortiers colorés, bois, 39x75x49 cm

Le ciel sur la tête I, mortiers colorés, bois, 39x75x49 cm

Le-ciel-sur-la-tete-I-detail

Le-ciel-sur-la-tete-I-detail

Site de Géraldine GUILBAUD